Connect with us

Sports

Infos: CHAN 2023 : le Cameroun et le Mali éliminés

Les joueurs nigériens célèbrent leur victoire sur le Cameroun pour atteindre les quarts de finale du CHAN 2022, le 24 janvier 2023.   –   Copyright © africanews @CAF By Rédaction Africanews Dernière MAJ: Il y a 20 heures Algérie Le Cameroun et le Mali ont été éliminés du Championnat d'Afrique des Nations (CHAN), mardi 25 janvier

Published

on

Infos: CHAN 2023 : le Cameroun et le Mali éliminés
Les joueurs nigériens célèbrent leur victoire sur le Cameroun pour atteindre les quarts de finale du CHAN 2022, le 24 janvier 2023.   –  

Copyright © africanews

@CAF

Algérie

Le Cameroun et le Mali ont été éliminés du Championnat d'Afrique des Nations (CHAN), mardi 25 janvier, lors de la phase de groupes en Algérie.

Le Mali, deux fois finaliste, n'avait besoin que d'un match nul face à la Mauritanie pour prendre la tête du groupe D, mais il s'est incliné 1-0, Mamadou Sy ayant inscrit le but de la 53e minute qui a permis à son pays de se qualifier pour les quarts de finale.

Le Cameroun, qui a accueilli l'édition précédente et s'est classé quatrième, n'avait besoin que d'un point pour terminer premier du groupe E, mais il s'est incliné 1-0 face au Niger, qui a pris la première place.

La compétition pour les footballeurs jouant dans des clubs de leur pays de naissance fait maintenant une pause de deux jours avant les quarts de finale. Vendredi 27 janvier, l'Algérie, favorite au titre, affronte la Côte d'Ivoire à Alger et le Sénégal rencontre la Mauritanie, voisine de l'Afrique de l'Ouest, à Annaba.

Quarts de finale

Madagascar joue contre le Mozambique à Constantine et le Niger affronte le Ghana, deux fois finaliste, à Oran le samedi 28 janvier. Aucune des huit équipes qui ont atteint les quarts de finale en 2018 ne s'est qualifiée pour la phase à élimination directe cette fois-ci.

Aucune des équipes survivantes n'a remporté le CHAN, le Maroc et la République démocratique du Congo deux fois chacun, la Tunisie et la Libye ayant soulevé le trophée lors des six tournois précédents.

Après que l'Algérie et le Sénégal aient, comme on pouvait s'y attendre, remporté les groupes A et B le week-end dernier, les petits poucets ont fait la Une des journaux avec Madagascar qui a remporté le groupe C lundi.

Outsiders

Avant d'affronter le Mali, la Mauritanie avait perdu ses six matches lors de ses deux autres participations, et avait fait match nul 0-0 avec l'Angola en Algérie la semaine dernière. 

Cela faisait automatiquement d'eux des outsiders face au Mali, qui a atteint les phases finales du CHAN en 2016 et 2020.

Mais les Mauritaniens n'ont jamais laissé les Maliens s'installer dans le premier match d'une double confrontation dans la ville d'Oran, dans l'ouest du pays.

Coups francs

Après un triste match nul contre le Congo, le Niger n'avait que peu de chances d'arrêter le Cameroun, sous le regard du président de la fédération de football et ancienne superstar Samuel Eto'o.

Les Camerounais semblaient plus à même de marquer jusqu'à ce que le match bascule à la 69e minute, lorsqu'un coup franc d'Ousseini Badamassi est dévié par Thomas Bawak dans les filets.

Ayant besoin d'une égalisation pour survivre, le Cameroun a assiégé la cage nigérienne, mais plusieurs coups francs mal tirés ont résumé une nuit à oublier.

Voir plus

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sports

Infos: Afrique du Sud : une randonnée promeut une autre image de Soweto

Des randonneurs observant à Soweto, le 22 janvier 2023   –   Copyright © africanews GUILLEM SARTORIO/AFP or licensors By Rédaction Africanews Dernière MAJ: Il y a 11 heures Afrique du Sud Soweto, immense township près de Johannesburg, avec ses ruelles miséreuses et son paysage urbain, se prête peu à la rêverie bucolique. Mais une initiative, ''Soweto

Published

on

Infos: Afrique du Sud : une randonnée promeut une autre image de Soweto
Des randonneurs observant à Soweto, le 22 janvier 2023   –  

Copyright © africanews

GUILLEM SARTORIO/AFP or licensors

Afrique du Sud

Soweto, immense township près de Johannesburg, avec ses ruelles miséreuses et son paysage urbain, se prête peu à la rêverie bucolique. Mais une initiative, ''Soweto Ndofaya'' tente changer la donne.

Chaque dimanche matin, Masike Lebele, 40 ans, emmène une vingtaine de randonneurs en balade à Soweto, le quartier de son enfance, sur un parcours où coexistent campagne et mines d'or abandonnées.

Tentant ainsi de redorer l’image de ce township de Johannesburg, victime de préjugés.

 » J'ai voulu créer une randonnée dans les décharges de mines. Parce que les gens pensent juste que les décharges de mines représentent un danger, pourtant, ce sont des lieux de plaisir et d'exploration ? En 2016, j’ai donc j'ai élaboré des sentiers sûrs que je peux faire visiter. » ; explique Masike Lebele, fondateur et guide du sentier Soweto Ndofaya.

La randonnée s’étend sur 7 kilomètres. Les randonneurs passant aussi par des galeries instables de sable compacté creusées par l’érosion.

« Oui, nous faisons des randonnées assez souvent, mais celle-ci est exceptionnelle, je pense, culturellement, elle est plus expansive. D'habitude, nous allons dans la nature, les ruisseaux, les montagnes et ainsi de suite, ici, c'est une expérience culturelle hors norme.'', se félicite Christo Welgemoed, randonneur.

A la sortie des galeries ocre, un plateau de sable blond offre une vue spectaculaire sur tout Soweto. Dommage pour ceux qui serait intéressé, les réservations sont pleines jusqu'en mars.

Voir plus

Continue Reading

Sports

Infos: Rwanda : enquête après des insultes visant l’arbitre Salima Mukansanga

Salima Mukansanga pendant le match de groupe B de la CAN entre le Zimbabwe et la Guinée au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé, au Cameroun, le 18 janvier 2022   –   Copyright © africanews Themba Hadebe/Copyright 2022 The AP. All rights reserved. By Rédaction Africanews avec AFP Dernière MAJ: Il y a 1 heure Rwanda La

Published

on

Infos: Rwanda : enquête après des insultes visant l’arbitre Salima Mukansanga
Salima Mukansanga pendant le match de groupe B de la CAN entre le Zimbabwe et la Guinée au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé, au Cameroun, le 18 janvier 2022   –  

Copyright © africanews

Themba Hadebe/Copyright 2022 The AP. All rights reserved.

Rwanda

La fédération rwandaise de football a ouvert une enquête à la suite d'insultes proférées lors d'un match de championnat par des supporters contre Salima Mukansanga, l'une des trois femmes désignées pour arbitrer des matches de la Coupe du monde hommes, a-t-on appris mercredi.

Mukansanga a été la cible de slogans hostiles de supporters du Kiyovu Football Club alors qu'elle arbitrait vendredi dernier le match de cette équipe contre Gasogi United qui s'était conclu par un nul 0-0.

Le club de Kiyovu a annoncé mercredi qu'il allait identifier et punir les auteurs de ces insultes. La Fédération a pour sa part annoncé mardi qu'elle avait lancé sa propre enquête sur cet incident.

Une porte-parole du gouvernement rwandais, Yolande Makolo, s'est félicité de cette initiative prise afin de lutter contre ce « comportement inacceptable ».

Salima Mukansanga, 34 ans, était l'une des trois femmes sur la liste des 36 arbitres choisis par la FIFA pour participer à la Coupe du Monde 2022 au Qatar. Il s'agissait de la première fois que des femmes étaient retenues pour arbitrer une Coupe du Monde hommes.

Elle avait aussi été l'année dernière la première femme à être choisie comme arbitre pour la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) après avoir également arbitré lors de la Coupe du Monde femmes jouée en France en 2019.

Voir plus

Continue Reading

Sports

Infos: Turquie : 4 joueuses africaines ont « renforcé » l’Hatayspor

La milieu de terrain ivoirienne Aminata Haidara, l'attaquante burkinabéJuliette Nana, l'attaquante ghanéenne Suzzy Dede Teye et la milieu de terrain Priscilla Okyere   –   Copyright © africanews Anadolu By Rédaction Africanews avec ANADOLU Dernière MAJ: 24/01 – 15:28 Turquie Les quatre footballeuses africaines de l'équipe de Turkcell Women's Football Super League Onvo Hatayspor, recrutées en début

Published

on

Infos: Turquie : 4 joueuses africaines ont “renforcé” l’Hatayspor
La milieu de terrain ivoirienne Aminata Haidara, l'attaquante burkinabéJuliette Nana, l'attaquante ghanéenne Suzzy Dede Teye et la milieu de terrain Priscilla Okyere   –  

Copyright © africanews

Anadolu

Turquie

Les quatre footballeuses africaines de l'équipe de Turkcell Women's Football Super League Onvo Hatayspor, recrutées en début de saison, assument déjà le « fardeau des buts » de l'équipe.

Transférées en début de saison, la milieu de terrain ivoirienne de 26 ans Aminata Haidara, l'attaquante burkinabé de 22 ans Juliette Nana, l'attaquante ghanéenne de 21 ans Suzzy Dede Teye et la milieu de terrain de 27 ans Priscilla Okyere se sont adaptées à l'équipe en peu de temps.

Les Africaines, qui ont inscrit 9 des 23 buts marqués par leur équipe en 12 matches au cours des 13 semaines restantes du championnat, ont également réalisé 6 passes décisives.

Okyere avec 3 buts et 4 passes décisives, Teye avec 5 buts, Nana avec 1 but et 1 passe décisive, Haidara avec 1 passe décisive, ont joué un rôle important dans le maintien de leur équipe au sommet, qui se classe 2ème de la ligue.

Priscilla Okyere, milieu de terrain de 27 ans explique être  » venu ici parce que je voulais jouer dans une grande équipe comme Hatayspor, dans une grande ligue. C'est une grande opportunité pour moi parce que toutes les équipes en Turquie m'ont vu et je joue très bien en ce moment. Après cette saison, peut-être que je peux continuer à jouer dans une grande équipe en Europe ou à Hatayspor. »

Pour L'attaquante ghanéenne Suzzy Dede Teye, c'est sa première expérience internationale avec Hatayspor.

 » Si nous nous battons ensemble et que nous nous comprenons, je pense que nous pouvons aller loin en championnat. »

Le directeur technique Bugüner pour sa part met l'accent sur les points positifs des joueuses.

Déclarant que les joueurs qu'ils ont transférés en début de saison ont rejoint l'équipe après une longue recherche, Bugüner a indiqué « nos transferts ont eu lieu après des examens détaillés parmi des centaines de vidéos. »

Voir plus

Continue Reading

Trending

0:00
0:00