Connect with us

CAMEROUN :: SOCIETE

Infos: Actualités Cameroun :: Nominations hasardeuses au ministère des Domaines : Le Médiateur universel interpelle Eyebe Ayissi :: Cameroon news

Inquiétudes citoyennes sur les implications de la cascade des nominations dans votre département ministériel en ignorance complète des prérogatives du Premier Ministre, Chef du Gouvernement Monsieur Henri EYEBE AYISSI, Ministre des domaines, du cadastre et des affaires foncières et cher compatriote,  En vous renouvelant mes encouragements, je me fais un pressant devoir, d’éveiller votre précieuse

Published

on

Infos: Actualités Cameroun :: Nominations hasardeuses au ministère des Domaines : Le Médiateur universel interpelle Eyebe Ayissi :: Cameroon news

Inquiétudes citoyennes sur les implications de la cascade des nominations dans votre département ministériel en ignorance complète des prérogatives du Premier Ministre, Chef du Gouvernement

Monsieur Henri EYEBE AYISSI, Ministre des domaines, du cadastre et des affaires foncières et cher compatriote, 

En vous renouvelant mes encouragements, je me fais un pressant devoir, d’éveiller votre précieuse attention, sur les risques que comporte la succession des mouvements des personnels dans votre département ministériel.

A ce propos, j’ai pris connaissance de la décision n°2750 datée du 27 décembre 2022, par laquelle vous avez procédé à la nomination d’un DELEGUE REGIONAL à la tête de vos services à l’Ouest. Il ne s’agit pas d’une première fois, mais plutôt d’une routine devenue inquiétante, avec de multiples interprétations, implications et conséquences tant politiques qu’administratives.

Monsieur le Ministre,

Le contexte politique de notre pays actuellement, les éléments historiques de fondation de son unité ainsi que de son intégrité territoriale, les jeux et les enjeux de toute nature concernant les grands équilibres de la gouvernance, placent le respect des pouvoirs, privilèges et prérogatives du PREMIER MINISTRE, au centre du contrôle, de la supervision et de la sanction de l’action gouvernementale, lequel rend compte au Chef de l’Etat qui lui fait confiance.
En effet il me semble, qu’en juriste et publiciste de haut niveau, vous ne sauriez douter ni hésiter, sur l’interprétation qui résulte de cette façon de procéder à des mouvements des personnels d’un tel niveau de responsabilité, sans le visa du premier ministre, CHEF DU GOUVERNEMENT. Certains discours divisionnistes, sécessionnistes et fractionnistes, trouvent dans votre démarche, la légitimation de leurs ambitions et récriminations. En ignorant le premier ministre en permanence, vous créez et entretenez un climat politique intenable, indéfendable et préjudiciable pour la consolidation de l’unité nationale. Vous n’aidez pas le chef de l’Etat et vous n’œuvrez pas pour la paix et la stabilité.

Enfin, la cascade de nominations, pratiquement toutes les semaines, a fini par banaliser la responsabilité de l’agent de l’Etat, et compromis totalement la sérénité, la stabilité et le professionnalisme dans le traitement des dossiers. On en parle partout, même si vos collaborateurs sont devenus craintifs, tenus en otage par la perspective de sanctions par ces mouvements qui ont vu certains être déplacés plusieurs fois dans une année. Le silence devant une telle situation, constitue une honte et une lâcheté, et c’est pourquoi j’ai décidé de vous en parler ouvertement et publiquement. Il faut sauver la République et préserver l’autorité de l’Etat mise à mal, par la tentation anarchisante de certains membres du gouvernement qui font ce qu’ils veulent et posent des actes qui effritent le sentiment national.

En tout état de cause, il est urgent de revenir à l’orthodoxie administrative stricte et de respecter les pouvoirs, privilèges et prérogatives du PREMIER MINISTRE, CEHF DU GOUVERNEMENT. C’est en citoyen avisé, patriote et résolument engagé pour le dialogue, la réconciliation nationale et la paix que je m’exprime, restant respectueux de votre haute stature ainsi que de votre autorité que nul ni personne ne saurait outrager. 
Hautes et fraternelles considérations./.

Copie : PM ; SG/PR

CAMEROUN :: SOCIETE

Infos: Actualités Cameroun :: Exclusif: Le salaire des fonctionnaires augmente de plus de 5 % (document officiel) :: Cameroon news

Le salaire des fonctionnaires est augmenté de 5.2% à partir de demain 1er février. Le SMIC lui est revalorisé à 41 875 FCFA.  Cette information est de Fouda Séraphin Magloire le secrétaire général des services du premier ministre. En revanche, le prix du carburant augmentera à la pompe toujours dès demain mercredi 1er février 2023.

Published

on

Infos: Actualités Cameroun :: Exclusif: Le salaire des fonctionnaires augmente de plus de 5 % (document officiel) :: Cameroon news

Le salaire des fonctionnaires est augmenté de 5.2% à partir de demain 1er février. Le SMIC lui est revalorisé à 41 875 FCFA.  
Cette information est de Fouda Séraphin Magloire le secrétaire général des services du premier ministre.

En revanche, le prix du carburant augmentera à la pompe toujours dès demain mercredi 1er février 2023. Les consommateurs devront désormais débourser 730 fcfa pour le litre d’essence super (au lieu de 630 Fcfa précédemment), 720 FCFA pour le gasoil et 350 FCFA pour le pétrole lampant. Le prix du gaz domestique n’augmente pas.

Selon le gouvernement, cette augmentation du prix du carburant qui s’élève à 100 FCFA par litre est le résultat de la flambée des prix des produits pétroliers sur le marché international.

Le communiqué officiel de Magloire Fouda

Continue Reading

CAMEROUN :: SOCIETE

Infos: Actualités Cameroun :: Exclusif: Le salaire des fonctionnaires augmente de plus de 5 % (document officiel) :: Cameroon news

Le salaire des fonctionnaires est augmenté de 5.2% à partir de demain 1er février. Le SMIC lui est revalorisé à 41 875 FCFA.  Cette information est de Fouda Séraphin Magloire le secrétaire général des services du premier ministre. En revanche, le prix du carburant augmentera à la pompe toujours dès demain mercredi 1er février 2023.

Published

on

Infos: Actualités Cameroun :: Exclusif: Le salaire des fonctionnaires augmente de plus de 5 % (document officiel) :: Cameroon news

Le salaire des fonctionnaires est augmenté de 5.2% à partir de demain 1er février. Le SMIC lui est revalorisé à 41 875 FCFA.  
Cette information est de Fouda Séraphin Magloire le secrétaire général des services du premier ministre.

En revanche, le prix du carburant augmentera à la pompe toujours dès demain mercredi 1er février 2023. Les consommateurs devront désormais débourser 730 fcfa pour le litre d’essence super (au lieu de 630 Fcfa précédemment), 720 FCFA pour le gasoil et 350 FCFA pour le pétrole lampant. Le prix du gaz domestique n’augmente pas.

Selon le gouvernement, cette augmentation du prix du carburant qui s’élève à 100 FCFA par litre est le résultat de la flambée des prix des produits pétroliers sur le marché international.

Le communiqué officiel de Magloire Fouda

Continue Reading

CAMEROUN :: SOCIETE

Infos: Actualités Cameroun :: Urgent: Le prix du carburant augmente de 100 FCFA dès demain :: Cameroon news

C’est officiel, le prix du carburant augmentera à la pompe dès demain mercredi 1er février 2023. Les consommateurs devront désormais débourser 730 fcfa pour le litre d’essence super, 720 FCFA pour le gasoil et 350 FCFA pour le pétrole lampant.  Selon le gouvernement, cette augmentation du prix du carburant qui s’élève à 100 FCFA par

Published

on

Infos: Actualités Cameroun :: Urgent: Le prix du carburant augmente de 100 FCFA dès demain :: Cameroon news

C’est officiel, le prix du carburant augmentera à la pompe dès demain mercredi 1er février 2023. Les consommateurs devront désormais débourser 730 fcfa pour le litre d’essence super, 720 FCFA pour le gasoil et 350 FCFA pour le pétrole lampant. 

Selon le gouvernement, cette augmentation du prix du carburant qui s’élève à 100 FCFA par litre est le résultat de la flambée des prix des produits pétroliers sur le marché international. 

Concrètement, un automobiliste qui a l’habitude remplir un réservoir de 60 litres pour faire son plein devra débourser 6000 FCFA de plus que d’habitude. Un coût supplémentaire non négligeable.

Le gouvernement prévient toutefois que le pétrole sera vendu 560,19 FCFA par litre lorsque cette est destiné aux industries.

Côté mesures sociales, le prix du gaz domestique n’augmente pas. Le salaire des fonctionnaires est augmenté de 5.2%. Le SMIC lui est revalorisé à 41 875 FCFA.

Cette information est de Fouda Séraphin Magloire le secrétaire général des services du premier ministre.

Continue Reading

Trending

0:00
0:00