Connect with us

CAMEROUN :: SOCIETE

Infos: Actualités Cameroun :: Croisade contre la pêche illégale dans l’aire marine protégée de Douala-Edea :: Cameroon news

Un projet pour lutter contre la pêche illégale et destructrice dans les eaux du Parc National Terrestre et Marin de Douala-Edea, a été lancé à Mouanko dans le Département de la Sanaga maritime, Région du Littoral du Cameroun. Le projet a été lancé le 13 décembre 2022 par le Ministère des Forêts et de la

Published

on

Infos: Actualités Cameroun :: Croisade contre la pêche illégale dans l’aire marine protégée de Douala-Edea :: Cameroon news

Un projet pour lutter contre la pêche illégale et destructrice dans les eaux du Parc National Terrestre et Marin de Douala-Edea, a été lancé à Mouanko dans le Département de la Sanaga maritime, Région du Littoral du Cameroun. Le projet a été lancé le 13 décembre 2022 par le Ministère des Forêts et de la Faune (MINFOF), en collaboration avec la Cameroon Wildlife Conservation Society (CWCS) et le Cameroon Mangroves Network.

Créé en 2018, le parc national marin de Douala-Edea fait face à plusieurs menaces dont la pêche industrielle illégale, le transbordement illégal de produits de la pêche, le trafic d’espèces fauniques protégées et les conflits opposant les pêcheurs artisanaux aux pêcheurs industriels. Les spécialistes estiment que 9500 tonnes de poisson sont exploitées illégalement chaque année par des navires de pêche industrielle appartenant pour la plupart à des Asiatiques. La situation a été aggravée par les conflits entre les pêcheurs industriels et les pêcheurs artisanaux. Ces derniers se plaignent de l’empiètement des navires industriels sur les zones réservées à la pêche artisanale.

« Les navires viennent parfois dans la nuit et arrachent nos filets de pêche. Les chalutiers pénètrent dans notre zone, ils tuent et parfois abandonnent les poissons dans la mer », explique Zacchaeus Stephen, président d’une association locale de pêcheurs du village de Yoyo.     

Tels sont les défis que le projet intitulé « Soutien à la gestion efficace et à la surveillance communautaire dans l’aire marine protégée (AMP) de Douala-Edea, et campagnes de sensibilisation pour mettre fin à la pêche industrielle destructrice au Cameroun (dans les aires marines protégées, les mers territoriales et au-delà) » cherche à relever. Un projet hautement participatif qui impliquera toutes les parties prenantes, en particulier les communautés locales, dans le processus de planification et de prise de décision pour la gestion durable de l’aire marine protégée.

« Nous allons élaborer des lignes directrices pour les zones marines protégées au Cameroun et un plan de gestion pour l’AMP de Douala-Edéa. Cela guidera l’exploitation durable des ressources marines côtières », a déclaré le Dr Gordon Ajonina, coordinateur du programme national de CWCS. Le projet renforcera également les capacités des parties prenantes en matière de législation sur la pêche et de surveillance côtière et maritime et mènera des actions de sensibilisation contre la pêche industrielle non durable. « Nous nous efforcerons également d’influencer le cadre politique régissant la pêche industrielle au Cameroun », a ajouté le Dr Ajonina.

Selon M. Eitel Pandong, conservateur du Parc National de Douala-Edea, le control des activités de pêche se limite dans l’aire protégée. « En tant que telle, Nous essayons des discuter avec les pêcheurs qui exercent dans cette zone afin que les activités de pêche artisanale, qui sont encadrées par la loi, soient respectées dans les miles marins.  « Nous travaillons également en synergie avec le Ministère de Pêche pour que le maillage des filets soit respecté », dit-il.

 Selon lui, le projet contribuera à mieux définir les réglementations afin de renforcer un contrôle plus strict de la pêche industrielle. « Nous ne devons pas compromettre les moyens de subsistance des pêcheurs locaux qui dépendent de la pêche depuis des siècles. C’est pourquoi le gouvernement prend des mesures pour préserver les pratiques de pêche traditionnelles et plus durables dans cette zone », a-t-il expliqué.  

CAMEROUN :: SOCIETE

Infos: Actualités Cameroun :: Exclusif: Le salaire des fonctionnaires augmente de plus de 5 % (document officiel) :: Cameroon news

Le salaire des fonctionnaires est augmenté de 5.2% à partir de demain 1er février. Le SMIC lui est revalorisé à 41 875 FCFA.  Cette information est de Fouda Séraphin Magloire le secrétaire général des services du premier ministre. En revanche, le prix du carburant augmentera à la pompe toujours dès demain mercredi 1er février 2023.

Published

on

Infos: Actualités Cameroun :: Exclusif: Le salaire des fonctionnaires augmente de plus de 5 % (document officiel) :: Cameroon news

Le salaire des fonctionnaires est augmenté de 5.2% à partir de demain 1er février. Le SMIC lui est revalorisé à 41 875 FCFA.  
Cette information est de Fouda Séraphin Magloire le secrétaire général des services du premier ministre.

En revanche, le prix du carburant augmentera à la pompe toujours dès demain mercredi 1er février 2023. Les consommateurs devront désormais débourser 730 fcfa pour le litre d’essence super (au lieu de 630 Fcfa précédemment), 720 FCFA pour le gasoil et 350 FCFA pour le pétrole lampant. Le prix du gaz domestique n’augmente pas.

Selon le gouvernement, cette augmentation du prix du carburant qui s’élève à 100 FCFA par litre est le résultat de la flambée des prix des produits pétroliers sur le marché international.

Le communiqué officiel de Magloire Fouda

Continue Reading

CAMEROUN :: SOCIETE

Infos: Actualités Cameroun :: Exclusif: Le salaire des fonctionnaires augmente de plus de 5 % (document officiel) :: Cameroon news

Le salaire des fonctionnaires est augmenté de 5.2% à partir de demain 1er février. Le SMIC lui est revalorisé à 41 875 FCFA.  Cette information est de Fouda Séraphin Magloire le secrétaire général des services du premier ministre. En revanche, le prix du carburant augmentera à la pompe toujours dès demain mercredi 1er février 2023.

Published

on

Infos: Actualités Cameroun :: Exclusif: Le salaire des fonctionnaires augmente de plus de 5 % (document officiel) :: Cameroon news

Le salaire des fonctionnaires est augmenté de 5.2% à partir de demain 1er février. Le SMIC lui est revalorisé à 41 875 FCFA.  
Cette information est de Fouda Séraphin Magloire le secrétaire général des services du premier ministre.

En revanche, le prix du carburant augmentera à la pompe toujours dès demain mercredi 1er février 2023. Les consommateurs devront désormais débourser 730 fcfa pour le litre d’essence super (au lieu de 630 Fcfa précédemment), 720 FCFA pour le gasoil et 350 FCFA pour le pétrole lampant. Le prix du gaz domestique n’augmente pas.

Selon le gouvernement, cette augmentation du prix du carburant qui s’élève à 100 FCFA par litre est le résultat de la flambée des prix des produits pétroliers sur le marché international.

Le communiqué officiel de Magloire Fouda

Continue Reading

CAMEROUN :: SOCIETE

Infos: Actualités Cameroun :: Urgent: Le prix du carburant augmente de 100 FCFA dès demain :: Cameroon news

C’est officiel, le prix du carburant augmentera à la pompe dès demain mercredi 1er février 2023. Les consommateurs devront désormais débourser 730 fcfa pour le litre d’essence super, 720 FCFA pour le gasoil et 350 FCFA pour le pétrole lampant.  Selon le gouvernement, cette augmentation du prix du carburant qui s’élève à 100 FCFA par

Published

on

Infos: Actualités Cameroun :: Urgent: Le prix du carburant augmente de 100 FCFA dès demain :: Cameroon news

C’est officiel, le prix du carburant augmentera à la pompe dès demain mercredi 1er février 2023. Les consommateurs devront désormais débourser 730 fcfa pour le litre d’essence super, 720 FCFA pour le gasoil et 350 FCFA pour le pétrole lampant. 

Selon le gouvernement, cette augmentation du prix du carburant qui s’élève à 100 FCFA par litre est le résultat de la flambée des prix des produits pétroliers sur le marché international. 

Concrètement, un automobiliste qui a l’habitude remplir un réservoir de 60 litres pour faire son plein devra débourser 6000 FCFA de plus que d’habitude. Un coût supplémentaire non négligeable.

Le gouvernement prévient toutefois que le pétrole sera vendu 560,19 FCFA par litre lorsque cette est destiné aux industries.

Côté mesures sociales, le prix du gaz domestique n’augmente pas. Le salaire des fonctionnaires est augmenté de 5.2%. Le SMIC lui est revalorisé à 41 875 FCFA.

Cette information est de Fouda Séraphin Magloire le secrétaire général des services du premier ministre.

Continue Reading

Trending

0:00
0:00