Connect with us

CAMEROUN :: SOCIETE

Infos: Actualités Cameroun :: COMMUNE DE BANGANGTE : L’EXECUTIF MULTIPLIE DES STRATEGIES POUR RENFLOUER LES CAISSES :: Cameroon news

Le projet d’adressage des rues entamé par le feu maire, Dr Jonas Kouamouo, se poursuit dans cette municipalité, située dans le département du Ndé, région de l’Ouest. Le maire, Eric Niat, veut rattraper le retard accusé par la commune de Bangangté en matière de recettes propres. « L’une des choses qui illustre son dynamisme c’est d’avoir

Published

on

Infos: Actualités Cameroun :: COMMUNE DE BANGANGTE : L’EXECUTIF MULTIPLIE DES STRATEGIES POUR RENFLOUER LES CAISSES :: Cameroon news

Le projet d’adressage des rues entamé par le feu maire, Dr Jonas Kouamouo, se poursuit dans cette municipalité, située dans le département du Ndé, région de l’Ouest.

Le maire, Eric Niat, veut rattraper le retard accusé par la commune de Bangangté en matière de recettes propres. « L’une des choses qui illustre son dynamisme c’est d’avoir pris la balle au bond dans la cadre d’adressage des rues », déclare un conseiller municipal, qui informe que les demandes dans ce sens enflent depuis un certain temps. L’interlocuteur revient en arrière pour préciser que l’exécutif communal, par l’entregent de son 3e adjoint, Nya Robinson, a suggéré une fois de plus l’expertise « avérée » de l’entreprise Data Shepherd pour continuer la mise en œuvre de ce projet, débuté par le maire Jonas kouamouo, décédé en mars 2021. L’administration étant continue, le responsable de l’entreprise déclare détenir copie du contrat signé par ses soins et par le défunt maire : ce qui lui donne carte blanche de continuer dans sa lancée.

Il a fallu réexaminer la situation pour en redéfinir l’opportunité. « Au cabinet du maire, l’on informe qu’à l’issue d’un diagnostic, l’une des recommandations fortes était l’accroissement des recettes communales pour résoudre le problème de tension de trésorerie identifié, qui plombe la délivrance optimale du service public aux populations ». D’après le cabinet, « tout se fait dans une sécurité juridique certaine, puisque le maire aime toujours s’entourer des garanties et précautions légales avant d’agir ». Non sans mentionner que « les conseillers municipaux à l’unanimité soutiennent ce projet. Ils composent majoritairement la commission technique mise en place à cet effet ».

En l’état actuel, l’expert cite cinq rues déjà adressées. Il s’agit des rues, Boulevard de l’Unité Est et Ouest, J.B Ngatchou, l’Avenue Menkam Djambia, la rue du commissaire Tchami, et Fabo Luc. Il ajoute être en train de procéder à l’adressage de trois autres, à l’instar des rues Marcel Niat Njifenji, Jean Ketcha, et Tchouta Moussa, qui sont argumente-il, des figures emblématiques de la ville de Bangangté.

 Grille tarifaire

 S’appuyant sur la loi No2019/024 du 24 décembre 2019, portant code général des collectivités décentralisées ; et sur la délibération municipale No15/DM/CBgte/Sg/19 autorisant le maire à prendre des mesures pour l’adressage des habitations et rues de l’espace urbain communal, le conseil municipal a voté le 15 décembre dernier, et à l’unanimité, une délibération permettant au chef de l’exécutif, Eric Niat, de poursuivre le projet débuté par son prédécesseur. L’article 1 de ce délibéré stipule que la grille tarifaire pour la dénomination d’une rue dans le centre urbain de la commune est fixée en fonction du métrage à la base du premier 100 m selon le protocole d’acquisition. Les montants par 100 m est fixé en Fcfa, de 3 à 5 millions ; 500 mille et 300 mille ; respectivement pour des rues tertiaire, secondaire et primaire. L’article précise qu’à chaque 100 m en plus une majoration sera effectuée selon la longueur du tracé et respectivement selon la désignation et le protocole d’acquisition. L’article 2 de la délibération indique que les frais seront reversés à la caisse du receveur municipal contre quittance.

La délibération prévoit qu’en cas de demande par deux élites qui ont construit sur la même rue, le plus disant gagne la dénomination de ladite rue. « En mettant les rues en ventes nous avons la possibilité de trancher », renseigne l’expert.

Outre cette niche de recettes communales, le premier magistrat de la ville de Bangangté, Eric Niat, a engagé plusieurs réformes visant à accroitre l’assiette fiscale, notamment des opportunités qu’offre la commune à développer l’économie locale. Au cours du conseil municipal tenu le 15 décembre, où le budget a été examiné et adopté par l’organe délibérant à plus d’un milliard 200 millions Fcfa, le préfet du Ndé, Ernest Ewango Budu, l’a exhorté à poursuivre des pistes de coopération décentralisée déjà entamée.

CAMEROUN :: SOCIETE

Infos: Actualités Cameroun :: Exclusif: Le salaire des fonctionnaires augmente de plus de 5 % (document officiel) :: Cameroon news

Le salaire des fonctionnaires est augmenté de 5.2% à partir de demain 1er février. Le SMIC lui est revalorisé à 41 875 FCFA.  Cette information est de Fouda Séraphin Magloire le secrétaire général des services du premier ministre. En revanche, le prix du carburant augmentera à la pompe toujours dès demain mercredi 1er février 2023.

Published

on

Infos: Actualités Cameroun :: Exclusif: Le salaire des fonctionnaires augmente de plus de 5 % (document officiel) :: Cameroon news

Le salaire des fonctionnaires est augmenté de 5.2% à partir de demain 1er février. Le SMIC lui est revalorisé à 41 875 FCFA.  
Cette information est de Fouda Séraphin Magloire le secrétaire général des services du premier ministre.

En revanche, le prix du carburant augmentera à la pompe toujours dès demain mercredi 1er février 2023. Les consommateurs devront désormais débourser 730 fcfa pour le litre d’essence super (au lieu de 630 Fcfa précédemment), 720 FCFA pour le gasoil et 350 FCFA pour le pétrole lampant. Le prix du gaz domestique n’augmente pas.

Selon le gouvernement, cette augmentation du prix du carburant qui s’élève à 100 FCFA par litre est le résultat de la flambée des prix des produits pétroliers sur le marché international.

Le communiqué officiel de Magloire Fouda

Continue Reading

CAMEROUN :: SOCIETE

Infos: Actualités Cameroun :: Exclusif: Le salaire des fonctionnaires augmente de plus de 5 % (document officiel) :: Cameroon news

Le salaire des fonctionnaires est augmenté de 5.2% à partir de demain 1er février. Le SMIC lui est revalorisé à 41 875 FCFA.  Cette information est de Fouda Séraphin Magloire le secrétaire général des services du premier ministre. En revanche, le prix du carburant augmentera à la pompe toujours dès demain mercredi 1er février 2023.

Published

on

Infos: Actualités Cameroun :: Exclusif: Le salaire des fonctionnaires augmente de plus de 5 % (document officiel) :: Cameroon news

Le salaire des fonctionnaires est augmenté de 5.2% à partir de demain 1er février. Le SMIC lui est revalorisé à 41 875 FCFA.  
Cette information est de Fouda Séraphin Magloire le secrétaire général des services du premier ministre.

En revanche, le prix du carburant augmentera à la pompe toujours dès demain mercredi 1er février 2023. Les consommateurs devront désormais débourser 730 fcfa pour le litre d’essence super (au lieu de 630 Fcfa précédemment), 720 FCFA pour le gasoil et 350 FCFA pour le pétrole lampant. Le prix du gaz domestique n’augmente pas.

Selon le gouvernement, cette augmentation du prix du carburant qui s’élève à 100 FCFA par litre est le résultat de la flambée des prix des produits pétroliers sur le marché international.

Le communiqué officiel de Magloire Fouda

Continue Reading

CAMEROUN :: SOCIETE

Infos: Actualités Cameroun :: Urgent: Le prix du carburant augmente de 100 FCFA dès demain :: Cameroon news

C’est officiel, le prix du carburant augmentera à la pompe dès demain mercredi 1er février 2023. Les consommateurs devront désormais débourser 730 fcfa pour le litre d’essence super, 720 FCFA pour le gasoil et 350 FCFA pour le pétrole lampant.  Selon le gouvernement, cette augmentation du prix du carburant qui s’élève à 100 FCFA par

Published

on

Infos: Actualités Cameroun :: Urgent: Le prix du carburant augmente de 100 FCFA dès demain :: Cameroon news

C’est officiel, le prix du carburant augmentera à la pompe dès demain mercredi 1er février 2023. Les consommateurs devront désormais débourser 730 fcfa pour le litre d’essence super, 720 FCFA pour le gasoil et 350 FCFA pour le pétrole lampant. 

Selon le gouvernement, cette augmentation du prix du carburant qui s’élève à 100 FCFA par litre est le résultat de la flambée des prix des produits pétroliers sur le marché international. 

Concrètement, un automobiliste qui a l’habitude remplir un réservoir de 60 litres pour faire son plein devra débourser 6000 FCFA de plus que d’habitude. Un coût supplémentaire non négligeable.

Le gouvernement prévient toutefois que le pétrole sera vendu 560,19 FCFA par litre lorsque cette est destiné aux industries.

Côté mesures sociales, le prix du gaz domestique n’augmente pas. Le salaire des fonctionnaires est augmenté de 5.2%. Le SMIC lui est revalorisé à 41 875 FCFA.

Cette information est de Fouda Séraphin Magloire le secrétaire général des services du premier ministre.

Continue Reading

Trending

0:00
0:00