Connect with us

CAMEROUN :: SOCIETE

Infos: Actualités Cameroun :: APPEL AU RASSEMBLEMENT DU PEUPLE SAWA: VŒUX 2023 :: Cameroon news

Nous tenons d’abord à présenter à chaque homme, femme et jeune sawa nos meilleurs vœux de santé – de paix – de bonheur et de justice sociale pour l’année 2023. L’année 2022 s’achève, une année qui aura marqué le peuple sawa de Duala par d’expropriation, de démolition de maisons et les larmes des familles Charles

Published

on

Infos: Actualités Cameroun :: APPEL AU RASSEMBLEMENT DU PEUPLE SAWA: VŒUX 2023 :: Cameroon news

Nous tenons d’abord à présenter à chaque homme, femme et jeune sawa nos meilleurs vœux de santé – de paix – de bonheur et de justice sociale pour l’année 2023.

L’année 2022 s’achève, une année qui aura marqué le peuple sawa de Duala par d’expropriation, de démolition de maisons et les larmes des familles Charles Henri Moukouri Manga Bell, Moudissa Bell et d’autres à Dikolo-Bali dans la ville de Douala.

Nos pensées vont bien évidemment aux victimes de ces atrocités, barbaries et crimes et à leurs familles.

L’arrivée des allochtones d’abord par la colonisation, ensuite voulue par le pouvoir de Yaoundé a conduit la Région du littoral, plus précisément le peuple sawa à vivre dans un climat de guerre civile, d’incertitude, de précarité, de désarroi et d’inquiétude, c’est ainsi que malgré le grand silence des médias, plusieurs quartiers de la ville de Douala connaissent actuellement de graves troubles, des zones de non droit sont en train de s’y installer !

Alors quelles solutions espérer ?

Sa Majesté, Le Roi Rudolf Duala Manga Bell dit Tét’Ekombo le 8 août 1914. Avant sa pendaison, son intention est de protéger le peuple sawa de Duala, plus précisément les Dualasiennes et Dualasiens, d’être expropriés de leurs lieux d’habitation traditionnelle et de démolition de maisons. Il n’a pas eu gain de cause. Tét’Ekombo est mort mais ses idées existent toujours : le Patriotisme, la Révolte, la Résistance et le Courage.

Tét’Ekombo est mort mais le peuple sawa a besoin de ses idées, de la force que contiennent ses recommandations pour relever le peuple sawa, qui traverse et traversera encore les plus graves crises de son histoire. Les idées de Tét’Ekombo sont les seules qui assureront la renaissance du peuple sawa.

Le seul combat qui vaille aujourd’hui est avec celui de l’homme – le Tét’Ekombisme, c’est l’OPTIMISME. Il en faut, et pour cause, le peuple sawa fait fausse route, les soucis et préoccupations du peuple ne sont pas pris en considération. Mais, une forte volonté peut toujours orienter ou modifier les évènements. La place prise, surtout son ampleur, par l’Etat du Cameroun, à la suite de la colonisation se fait au détriment des ethnies, plus précisément de l’ethnie du peuple sawa. Or Tét’Ekombo n’a jamais été pour un Etat qui suivrait ou adopterait les idées de la colonisation, du colon, c’est-à-dire, un Etat centralisé, tel qu’il existe aujourd’hui au Cameroun, mais pour une « UNION DES ETHNIES », préservant la souveraineté de chaque ethnie sans imposer une ou des institutions dominant les Ethnies. Il n’a jamais été pour les idées du colonialisme qui humilient la vie des ethnies, dévalorisent les valeurs coutumières et laissent les peuples au bord de la route. Il faut un projet de développement consacré au redressement du peuple sawa qui est, aujourd’hui prioritaire pour la souveraineté de la communauté.

On ne peut pas appeler au développement du Cameroun en reniant les valeurs traditionnelles, les Ethnies. Aujourd’hui les Sawas doivent réapparaitre dans le paysage politique camerounais avec la volonté de faire du peuple sawa un acteur indispensable.

Les motivations de cet APPEL AU RASSEMBLEMENT DU PEUPLE SAWA, créé pour sauver une communauté que l’Etat camerounais abandonne et qui, surtout, s’abandonne à elle-même : le vieux chant pleureur « Mbemb’a mot’a sawa » de Eboa Lottin a trop longtemps bercé l’enfance de nos frères et sœurs sawas…

Nous invitons les Sawa à dépasser leurs petites querelles de clochers afin d’établir, ensemble, une véritable force, UN GRAND MOUVEMENT qui, demain, sera en mesure de :

* Ecarter du pouvoir ceux qui nuisent aux intérêts du peuple sawa !

* Réhabiliter et redonner à nos Chefferies sawas leur pouvoir !

* Réunir tout le peuple sawa !

Soyons réalistes, au jour d’aujourd’hui, aucun mouvement ou association n’est en mesure de réaliser ce projet.

Nous en appelons à vous tous ! Sawa de l’intérieur et Sawa de la diaspora ! Peuple Sawa ! Aujourd’hui devant la menace des allochtones de nous imposer leurs mœurs et coutumes, comme hier avec le drame foncier de 1910, il faut pour le salut de la communauté sawa, pour l’ETHNIE SAWA, le RASSEMBLEMENT !

Le rôle de chaque Sawa est d’assurer la pérennité de la communauté sawa, de ses traditions et de l’unité de son peuple.

L’année 2023 doit donc conduire au rassemblement tant désiré par nos ANCÊTRES afin de préparer effectivement ce GRAND MOUVEMENT SAWA (LE GRAND SAWA) qui engagera, plus que jamais, la survie de la communauté, de TOUTE LA COMMUNAUTE SAWA !

Un embryon de ce rassemblement s’est déjà mis en marche ! Mais ce rassemblement ne sera de taille que s’il réunit toute la grande famille sawa. L’Assemblée du Ngondo, dont le combat pour la communauté sawa a toujours été une priorité, nous l’invitons à y participer et leur sens de l’intérêt général doit faire en sorte qu’elle réponde favorablement à cet appel !

Ce défi du rassemblement doit être relevé, nous nous devons de réussir ! Sans cela les risques de soulèvement populaire sont à craindre !

Peuple sawa, pour la communauté sawa, le moment est venu de se mettre en ordre de bataille ! Préparez-vous !

Les événements de DIKOLO-BALI le samedi 14 mai 2022 ont montré que la nécessité de faire front, sans hésiter, contre la PIRATERIE FONCIERE, s’imposait. Ils ont montré que nous devions plus que jamais nous mobiliser contre les PIRATES.

Dualasiennes, Dualasiens, Peuple sawa, nous vous demandons à tous, sans distinction d’opinions, d’avoir une pensée pour Sa Majesté, Le Roi Rudolf Duala Manga Bell. Il a refusé la défaite, incarné la Résistance et la Libération de Duala, voire du Cameroun.

Quoi qu’il arrive, la flamme de la résistance et du courage de Tét’Ekombo ne doit pas s’éteindre et ne s’éteindra pas !

BONNE ET HEUREUSE ANNEE 2023

CAMEROUN :: SOCIETE

Infos: Actualités Cameroun :: Exclusif: Le salaire des fonctionnaires augmente de plus de 5 % (document officiel) :: Cameroon news

Le salaire des fonctionnaires est augmenté de 5.2% à partir de demain 1er février. Le SMIC lui est revalorisé à 41 875 FCFA.  Cette information est de Fouda Séraphin Magloire le secrétaire général des services du premier ministre. En revanche, le prix du carburant augmentera à la pompe toujours dès demain mercredi 1er février 2023.

Published

on

Infos: Actualités Cameroun :: Exclusif: Le salaire des fonctionnaires augmente de plus de 5 % (document officiel) :: Cameroon news

Le salaire des fonctionnaires est augmenté de 5.2% à partir de demain 1er février. Le SMIC lui est revalorisé à 41 875 FCFA.  
Cette information est de Fouda Séraphin Magloire le secrétaire général des services du premier ministre.

En revanche, le prix du carburant augmentera à la pompe toujours dès demain mercredi 1er février 2023. Les consommateurs devront désormais débourser 730 fcfa pour le litre d’essence super (au lieu de 630 Fcfa précédemment), 720 FCFA pour le gasoil et 350 FCFA pour le pétrole lampant. Le prix du gaz domestique n’augmente pas.

Selon le gouvernement, cette augmentation du prix du carburant qui s’élève à 100 FCFA par litre est le résultat de la flambée des prix des produits pétroliers sur le marché international.

Le communiqué officiel de Magloire Fouda

Continue Reading

CAMEROUN :: SOCIETE

Infos: Actualités Cameroun :: Exclusif: Le salaire des fonctionnaires augmente de plus de 5 % (document officiel) :: Cameroon news

Le salaire des fonctionnaires est augmenté de 5.2% à partir de demain 1er février. Le SMIC lui est revalorisé à 41 875 FCFA.  Cette information est de Fouda Séraphin Magloire le secrétaire général des services du premier ministre. En revanche, le prix du carburant augmentera à la pompe toujours dès demain mercredi 1er février 2023.

Published

on

Infos: Actualités Cameroun :: Exclusif: Le salaire des fonctionnaires augmente de plus de 5 % (document officiel) :: Cameroon news

Le salaire des fonctionnaires est augmenté de 5.2% à partir de demain 1er février. Le SMIC lui est revalorisé à 41 875 FCFA.  
Cette information est de Fouda Séraphin Magloire le secrétaire général des services du premier ministre.

En revanche, le prix du carburant augmentera à la pompe toujours dès demain mercredi 1er février 2023. Les consommateurs devront désormais débourser 730 fcfa pour le litre d’essence super (au lieu de 630 Fcfa précédemment), 720 FCFA pour le gasoil et 350 FCFA pour le pétrole lampant. Le prix du gaz domestique n’augmente pas.

Selon le gouvernement, cette augmentation du prix du carburant qui s’élève à 100 FCFA par litre est le résultat de la flambée des prix des produits pétroliers sur le marché international.

Le communiqué officiel de Magloire Fouda

Continue Reading

CAMEROUN :: SOCIETE

Infos: Actualités Cameroun :: Urgent: Le prix du carburant augmente de 100 FCFA dès demain :: Cameroon news

C’est officiel, le prix du carburant augmentera à la pompe dès demain mercredi 1er février 2023. Les consommateurs devront désormais débourser 730 fcfa pour le litre d’essence super, 720 FCFA pour le gasoil et 350 FCFA pour le pétrole lampant.  Selon le gouvernement, cette augmentation du prix du carburant qui s’élève à 100 FCFA par

Published

on

Infos: Actualités Cameroun :: Urgent: Le prix du carburant augmente de 100 FCFA dès demain :: Cameroon news

C’est officiel, le prix du carburant augmentera à la pompe dès demain mercredi 1er février 2023. Les consommateurs devront désormais débourser 730 fcfa pour le litre d’essence super, 720 FCFA pour le gasoil et 350 FCFA pour le pétrole lampant. 

Selon le gouvernement, cette augmentation du prix du carburant qui s’élève à 100 FCFA par litre est le résultat de la flambée des prix des produits pétroliers sur le marché international. 

Concrètement, un automobiliste qui a l’habitude remplir un réservoir de 60 litres pour faire son plein devra débourser 6000 FCFA de plus que d’habitude. Un coût supplémentaire non négligeable.

Le gouvernement prévient toutefois que le pétrole sera vendu 560,19 FCFA par litre lorsque cette est destiné aux industries.

Côté mesures sociales, le prix du gaz domestique n’augmente pas. Le salaire des fonctionnaires est augmenté de 5.2%. Le SMIC lui est revalorisé à 41 875 FCFA.

Cette information est de Fouda Séraphin Magloire le secrétaire général des services du premier ministre.

Continue Reading

Trending

0:00
0:00